L'association

Il est essentiel de continuer à affirmer l’importance de la musique, du concert et de la création musicale comme art vivant.  La musique, qu’elle soit de répertoire ou de création, est un bien commun, et il convient d’offrir à chacun la possibilité de se l’approprier.

Présentation générale

Une programmation musicale vivante et ouverte

L’Oreille du Perche, association créée en août 2021, se donne pour mission de faire entendre et découvrir toutes les musiques, écrites ou improvisées, sans distinction de style ou d’époque, en privilégiant la pluralité des approches musicales.

Elle favorise ainsi les ponts entre toutes les musiques de différentes époques : de la musique ancienne à la création en passant par le jazz, les répertoires classique ou romantique, les musiques improvisées ou les musiques traditionnelles.

L’excellence est le premier critère de choix des artistes invités de L’Oreille du Perche. C’est à cette seule condition que la musique et l’émotion peuvent se transmettre. La proximité des musiciens avec le public est également un élément essentiel à cette transmission, ce à quoi l’Oreille du Perche est très attachée.

Un projet qui s’inscrit dans un territoire

« Le territoire n’est pas qu’une géographie, qu’une économie… C’est d’abord des gens qui vivent ensemble et le partage des émotions est l’un des meilleurs ciments pour les réunir » Hervé Cortot

Partage et proximité

Une attention particulière sera apportée à l’accessibilité des manifestations à toutes les personnes qui constituent le territoire sur lequel L’Oreille du Perche est implantée, que ce soit à travers la convivialité de l’accueil, la proximité des spectateurs avec les musiciens, la politique tarifaire ou l’invitation à des temps d’échange.

Nous souhaitons que chaque spectateur, partenaire, donateur, bénévole, mécène ou acteur de L’Oreille du Perche, comme chaque musicien invité, perçoive L’Oreille du Perche comme un projet « commun », espace de découverte, de rencontre qui éveille chez chacun – initié ou non – curiosité, imaginaire et désir de partage.

Patrimoine

Le patrimoine percheron, avec ses quelques 400 églises, manoirs, châteaux et chapelles est d’une grande richesse.
L’Oreille du Perche y présentera ses concerts, une manière vivante de contribuer à faire vibrer et résonner ce patrimoine et à le valoriser, tout en faisant connaître les associations qui s’engagent à la restauration et au maintien de ce patrimoine.

Les missions et les perspectives de développement

La diffusion à travers le festival L’Oreille du Perche

Le festival, prévu chaque année le dernier week-end du mois de juillet, est le temps fort de L’Oreille du Perche.
Chaque édition sera construite autour d’un fil rouge (les « racines » en 2022) et proposera des programmes d’une grande richesse et d’une grande variété, tant dans les répertoires que dans les choix de formations.
Les concerts pourront se dérouler sur les Communautés de communes du Pays de Mortagne-au-Perche, Cœur du Perche et Collines du Perche.

Ce festival est créé avec un désir fort de le pérenniser, de le développer et de l’implanter de manière à ce qu’il touche tous les publics du territoire et constitue un véritable temps de vie sociale et culturelle partagée par le plus grand nombre.
Centré pour sa première édition sur deux lieux, cet événement pourrait rayonner plus largement de manière à rendre accessibles ses propositions artistiques au plus grand nombre (avant-festival, rencontres, tournée d’un même concert sur plusieurs villes, …) et inclure des actions spécifiques à destination de certains publics (personnes âgées, collèges, écoles de musique,…)

Les perspectives : diffusion pendant l’année, pédagogie, production, médiation

L’Oreille du Perche souhaite progressivement élargir son action, témoignant ainsi de son désir de construire durablement et progressivement un lien avec le territoire et ses habitants tout autant qu’un ancrage fort dans le paysage local.

Les idées de développement de L’Oreille du Perche ne manquent pas, mais leur mise en œuvre dépendra des moyens financiers que l’ensemble des partenaires, mécènes et coproducteurs pourra engager ainsi que du temps dont disposeront les cofondateurs, tous deux bénévoles, pour les organiser : programmation de concerts pendant l’année, coproductions avec d’autres festivals implantés sur la territoire ou avec des salles de spectacles, projets musicaux participatifs résidences d’artistes, académie internationale de contrebasse, concerts à domicile, tournée en bus musical dans les villages percherons, actions pédagogiques et de sensibilisation ou encore commandes musicales.

Ces actions seront toutes réalisées avec la même exigence artistique, quels que soient les publics auxquels elles s’adresseront. Elles permettront d’impliquer activement les différents acteurs locaux (écoles de musiques, harmonies, structures de production et de diffusion, EHPAD, mairies, associations, musiciens amateurs, communautés de communes,…) et favoriseront les initiatives citoyennes.